Le train Corse : l’indétrônable Micheline pour sillonner l’île

Bienvenue dans ce charmant train Corse, la Micheline encore appelée « Trinichellu » : il vous conduit au bord des plages et montagnes de la région…

L’histoire de la Micheline Corse

Le tunnel de VizzavonaNée en 1888 après des décennies de travail acharné, la Micheline a enfin pu être mise en service. Les décennies suivantes ont permis d’agrandir le réseau de chemin fer, qui compte exactement 360 kilomètres en 1894. Effectivement, les travaux ont été de grande envergure étant donné les monts qui peuplent la Corse : un tunnel de 3916 mètres a été construit à travers le Col de Vizzavona.

Puis la deuxième guerre mondiale a bien failli mettre en péril les lignes desservies jusqu’alors par le train Corse : la région est toutefois parvenue à protéger ce patrimoine.

Les parcours du train Corse

La micheline à VizzavonaAussi surprenant que cela puisse paraître, la Micheline Corse s’arrête sur les plages, à quelques mètres des vagues… Une originalité plutôt séduisante ! Ce sont pas moins de 600.000 voyageurs qui  grimpent sur les sièges indémodables de ce train Corse, chaque année : c’est dire le succès de cette machine. Et pour cause : grâce à elle, vous appréhenderez des paysages invisibles en voiture ou en vélo. C’est le cas du Viaduc de porto Vecchio, construit par le célèbre Eiffel. Vous passerez aussi auprès de pentes de granit, puis vous jouxterez la Castaniccia et le Niolu… Sans parler des forêts de Vizzavona qui s’épanouissent merveilleusement au printemps.

Le petit train des plages entre Calvi et l'île RousseLa Baie de Calvi, le Désert des Agriates, Belgodène et ses artisans (potiers, couteliers, luthiers…) sont autant d’attractions touristiques que vous pourrez rejoindre après votre balade en Micheline… 

    Partager cette page :