Ponte-Leccia : dans les montagnes, des activités originales, une vue inouïe

Faites la connaissance de paysages à la hauteur de la réputation de la Corse : à Ponte-Leccia, entre randonnées et balades dans les airs, on ne s’ennuie pas !

Un village incontournable de la Corse

A 200 mètres de hauteur, Ponte-Leccia s’ouvre sur la Balagne et le Centre de la Corse, à 15 minutes des plages comme celle d’Ostriconi. Desservie par la route mais aussi par les trains, la commune est un carrefour touristique important de la Haute-Corse, d’autant plus qu’elle desssine de nombreux sentiers de randonnées, gérés et balisés par le Parc Naturel Régional de la Corse. Non loin de Corte et d’Île Rousse, Ponte-Leccia est souvent associée à Morosaglia qui est perchée plus haut, à 800 mètres en Castagniccia. Elle est une des étapes vers le Col de Prado et témoigne de l’architecture traditionnelle corse avec ses maisons de schiste et de laures.

A voir à Piana et ses environs

Le couvent Saint-François, classé monument historique invite à marcher jusqu’à Panicale pour le découvrir. Un autre trésor ancien : le pont de Ponte-Leccia au caractère pittoresque. Construit par le peuple génois, il passe au-dessus du Golo qu’il enjambe de ses arches robustes. Il est lui aussi classé monument historique. Encore plus pittoresque, la Maison de l’Alpa nous vient du Xème siècle : dressée sur une roche, elle fait face à un précipice vers la Conca. Grâce à la salle d’exposition du village, certaines manifestations son organisées.
 

Se divertir au cœur de la nature à Piana

Initiation à l’aviation ou simples balades dans les airs, Ponte-Leccia n’a vraiment pas le vertige ! Pour ceux qui ne sont pas si aventuriers que cela, de nombreuses randonnées jalonnent le territoire local, d’où il est possible de rejoindre le sentier du GR20 qui reste cependant à une distance assez lointaine. Plus près du village, les destinations du Monte Cinto et de la vallée d’Asco sont abordables à un plus large public adepte de la marche à pied.

 

    Partager cette page :