Nonza : un village du littoral occidental avec plages et mouments

En Haute-Corse s’épanouit un village perché, bordé de plages de sable et de galets, protégés par sa tour génoise… Nonza recèle bien des merveilles.

La commune et ses paysages

Le Cap Corse, cette microrégion à la pointe nord de l’île qui offre tant de merveilles rien que par sa nature… C’est ici que Nonza se trouve, à mi-hauteur du Monte Stello, près de Cime di Muzzicone. Les habitations semblent être le prolongement des falaises sur lesquelles elles sont construites : à donner le vertige ! Le village encercle l’église Santa Ghjulia, signe de l’importance vouée à ce monument et à la foi à l’époque. Sur la place Piazza on trouve aussi la chapelle de confrérie Sante Croce. Le littoral n’est autre que celui du golfe de Saint-Florent.

Eglises et tours génoises de Nonza

En l’honneur de la patronne de la Corse appelée Sainte-Julia, a été dressée une église qui porte son nom. De style classique, elle remplace un ancien sanctuaire que les Sarrasins avaient ruiné autrefois.

Sur le Monte, une tour a été bâtie au cours du XIIème siècle. Plus tard, elle sera détruite et remplacée au XVIIIème siècle par la tour Paoline, à l’initiative de Pascal Paoli. Elle est classée monument historique.

L’une des richesses parmi les édifices de Nonza est son couvent San Francescu di Nonza, datant du XIIIème siècle. Bien qu’il soit en ruine, il reste un site à voir près de l’embouchure d’un ruisseau. Non loin de là, une fontaine rend elle aussi hommage à Sainte-Julia.

Plages et Marine de Nonza

Parmi les plages de Nonza, l’une se démarque de manière inattendue au nord du village : on l’appelle la plage d’Amiante, couverte de galets verts. Il existe également des plages de sable, un port de gondole dans la Marina di Nonza…

    Partager cette page :