Belvédère-Campomoro : village de pêcheurs sur un site préhistorique

La richesse de Belvédère-Campomoro tient à la diversité de ces activités : randonnée, plongée, pêche, découverte de monuments médiévaux et autres…

La commune et ses environs

Dans la Corse du Sud, trois hameaux se regroupent pour former un tout : Belvédère, Campomoro et Portiglilo. Campomoro est facile d’accès même si l’on peut avoir l’impression de s’enfoncer dans le néant en y allant : en effet, le chemin sinueux bordé de maquis met le doute… Portigliolo est appréciable pour sa plage de sable qui fait honneur au golfe d’Ajaccio à qui elle appartient.

Belvédère-Campomoro  se situe près de Propriano et Sartène, ce qui multiplie les possibilités touristiques.

De jolies choses à Belvédère-Campomoro

Découvrez le site Campomoro Senetosa dévoilant criques et plages de galets superbes. A quelques pas de là, des dolmens, menhirs et même des coffres mégalithiques rappellent que l’homme a fait un sacré chemin ces derniers millénaires. A Campomoro, la plus grande tour génoise de Corse se tient debout, fière : il s’agit d’une tour bâtie par le peuple génois, dont la construction se termina en 1586. A voir également, le château Durazzo, bien plus récent puisqu’il a été bâti au XIXème siècle.
 

Que faire à Belvédère-Campomoro ?

Il s’agit avant tout d’un village de pêcheurs. Les passionnés de pêche y verront donc une aubaine pour sortir en mer, s’instruire sur les méthodes de pêche locale qui peuvent s’éloigner de celles pratiquées ailleurs.

Le second point fort de Belvédère-Campomoro pour le divertissement est la plongée sous-marine. L’occasion de faire enfin un baptême sous l’eau, dans des endroits merveilleux, recelant des trésors naturels, et qui sait… peut-être des trésors tout court ! 

    Partager cette page :