Belgodère : plages, balades à pied ou à cheval, monuments nombreux…

Entre baignades et randonnées, visites de monuments exceptionnels… Tout est réuni pour un séjour réussi à Belgodère, en Haute-Corse.

Situation géographique et atouts

Dans la vallée de Regino se trouve le petit village de Belgodère. Cette vallée porte le nom du fleuve qui coule par ici. La commune est aussi en-dessous de la vallée du Prato dominée par un vieux fort. Nous sommes entre Ile Rousse et Saint-Florent, plus précisément près de Calvi. Là-bas, le maquis est très présent sur les sols : une verdure sans doute alimentée par les cours d’eau environnants.

Les monuments de Belgodère 

La tour E Theghje existe depuis le XVIème siècle, avec sa statue de la Vierge. La construction de la tour de Lozari remonte quant à elle aux alentours du début XVIIème siècle, peut-être même avant : elle guette le littoral. Plus loin vers l’intérieur des terres, le château Malaspina est bien plus récent : il date de de 1892 et recèle un superbe jardin public.

Direction les monuments religieux avec l’église Saint-Thomas et la chapelle de confrérie Saint-Jean vieille de 300 ans environ. Elle détient un retable et deux tableaux…
 

A faire et à découvrir à Belgodère

Impressionnant ce barrage à l’origine de la création du lac artificiel de Cadole, près de Feliceto. Il est un objectif encourageant pour faire une petite randonnée par exemple. En parlant de marche, la traversée de la Balagne constitue un superbe parcours de marche reliant Belgodère à Île Rousse en passant par Speloncato, Felicato et sa vue imprenable sur le bassin de Regno. Un peu de détente en jouant au golf à Paras ou en s’accordant une balade à cheval. Côté plage, celles de Lozari et Palasca sont à voir absolument. L’occasion de découvrir le village de Lozarri en arrière de ce sable fin…

 

    Partager cette page :