Le Parc Naturel Régional de Corse

Les Parcs Naturels Régionaux ont été créés nationalement en vue de protéger et de mettre en valeur de grands espaces ruraux qui présentent une grande qualité paysagère et un patrimoine naturel et culturel riche mais fragile.

Le Parc Naturel Régional de Corse a été créé en 1972 et s’étend sur 40% de la superficie de l’île soit 350 510 hectares. Il regroupe 145 communes pour une population de 26 700 habitants.
Il est géré par l’Office de l’Environnement de la Corse avec le soutien de différents partenaires institutionnels. Dans ou hors ce Parc Naturel Régional, plus de 80 sites terrestres ont été classés NATURA 2000 et un Observatoire du Développement Durable a été créé en Corse pour protéger l’île dont de nombreux sites sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Liste des 80 sites NATURA 2000 de Corse 

Vue en 3D du Parc Naturel Régional de Corse: http://www.parc-corse.org/media/IGN/PNRC2008V2c.html

Qu’est ce qu’un Parc Naturel Régional?

Parc Naturel Régional ne veut pas dire ‘zone inhabitée’ et le Parc Naturel Régional de Corse comprend les territoires de 145 communes. Ces communes et leurs regroupements se sont engagés par une charte afin de « placer l’homme au cœur des parcs, participer et inciter à la construction collective et solidaire des projets et valoriser les ressources naturelles et culturelles… » (Extrait de la Charte) ; si ces engagements impliquent les habitants, les visiteurs bénéficient également d’informations et de sensibilisation au développement harmonieux dans la préservation d’un environnement exceptionnel.

Le vecteur le plus connu du Parc Naturel Régional de Corse est le chemin de Grande Randonnée GR20 qui traverse intégralement la Corse auquel il faut ajouter ses deux cousins moins difficiles que sont les chemins de randonnée ‘Mare e Monti’ (mer et montagnes) et les trois ‘Mare a mare’ (d’une mer à l’autre – méditerranée et tyrrhénienne).
 

Comment découvrir le Parc Naturel Régional de Corse?

Si la manière la plus confortable d’appréhender les richesses du Parc Naturel Régional de Corse est de sillonner l’île en voiture ou en moto, la communion avec l’environnement est totale lorsqu’on emprunte un de ses sentiers ou chemins de randonnée. Parce qu’ils traversent le Parc Naturel Régional de Corse, le GR20, le Mare e Monti et les Mare a mare offrent des paysages sublimes, parfois difficiles dans lesquels il n’est pas autorisé de faire n’importe quoi.
A l’intérieur du Parc Naturel Régional de Corse, le camping sauvage est interdit tout comme le recours au feu surtout en saison sèche, mais des refuges accueillants sont aménagés ; la faune et la flore y sont le plus souvent protégées mais le visiteur en est informé et peut les déguster au refuge lors des étapes et les admirer le long du parcours. D’impressionnants massifs montagneux sont inclus dans le Parc Naturel Régional de Corse dont le Monte Cinto, le Monte d’Oro, le Monte Rotondo, le Monte Renoso, la Paglia Orba et le massif de la Cagna.

 

Quelques sommets de l’île:

Le Monte Cinto qui est la plus haute montagne de Corse culmine à 2 706m et offre une douzaine de lacs de montagne dont sept à plus de 2 000 m d’altitude. Le Monte d’Oro qui offre au-dessus du col de Vizzavona, la splendide forêt de pins laricio présente les deux lacs d’Oro tous deux entre 1 500 et 2 000 m d’altitude. Le Monte Rotondo culmine à 2 622m d’altitude offre une chaîne de cinq sommets à plus de 2 000m et neuf lacs principaux entre 1 300 et 2 400m d’altitude. La Paglia Orba est une impressionnante dent de granit qui l’a fait surnommée le ‘Cervin Corse’, à ses côtés, le Capu Tafunatu domine la forêt de pins laricio d’Albertacce et les sources du Golo et de l’Orba. De si hauts sommets en plein milieu de la Méditerranée sont la raison pour laquelle la Corse est si verte : la montagne bloque les nuages chargés d’eau qui déversent, sur l’île la plus verte de la méditerranée, la richesse la plus précieuse sous ce climat.

 

    Partager cette page :