Les musées en Corse:

Riche d’un patrimoine culturel et historique important, la Corse s’est dotée de nombreux musées surtout depuis que l’identité corse fait l’objet d’une reconquête (riacquistu).  La présentation des œuvres d’art et du patrimoine au public fait partie de l’histoire de la Corse puisqu’un temps, l’île a été le lieu de la plus grande collection d’art au monde.

 

Musées AJACCIO – Corse du Sud

- Le Musée Fesch, Créé par ordre de Joseph Fesch cardinal, oncle de Napoléon Bonaparte, le palais Fesch est devenu un temps le plus prestigieux du monde puisqu’il accueillait la plus grande collection d’art jamais vue. Avec près de 18 000 œuvres dont plus de 16 000 tableaux, «L’Institut des arts et des sciences » comme l’avait baptisé le cardinal Fesch, est dénommé dorénavant « Palais Fesch Musée des Beaux-Arts », il propose plus de 400 œuvres majeures à un public nombreux dans des salles modernes et climatisées.

- Musée de la Maison Bonaparte, c’est en effet dans la maison natale de l’empereur qu’est installé ce musée retraçant l’histoire de la Corse et de Napoléon tout au long de l’histoire depuis sa naissance jusqu’à son exil.

- Musée A Bandera, ou Musée d’Histoire Corse Méditerranéenne qui retrace les grands moments de l’histoire tourmentée de la Corse depuis la préhistoire jusqu’à la libération de la Corse en 1943. Des vestiges importants, des fresques e »t des armes anciennes témoignent du passé mouvementé de l’île face aux conflits et aux invasions.
 

 

Musée ALERIA – Haute Corse

- Musée Jérôme Carcopino, ou Musée d’Aléria. Installé dans le majestueux et austère Fort de Matra à Aléria, le musée archéologique retrace plus de quinze siècles de la Corse et des civilisations méditerranéennes depuis la protohistoire jusqu’à la fin de la domination romaine de la Méditerranée. Le musée expose de nombreux objets issus du site archéologique voisin d’Alalia (nom étrusque jadis donné à Aléria) également accessible au public.

 

Musée BASTIA – Haute Corse

- Musée de Bastia, Palais des gouverneurs. Créé dès 1898, le musée de Bastia est emblématique de la ville qui fut la capitale de la Corse génoise. Tourné vers l’ethnologie de la ville reflétant celle de la Corse, le musée de Bastia installé dans l’ancien palais des gouverneurs génois de l’île dans la citadelle de Bastia présente des objets anciens de la Corse d’avant, des rétrospectives du patrimoine culturel  et des peintures.
 

 

Musée BONIFACIO – Corse du Sud

- Un musée vivant,  puisque l’Aquarium de Bonifacio présente dans des bassins aménagés dans les grottes de la falaise bonifacienne toute la faune et la flore sous-marine de la Méditerranée. 
 

 

Musée CERVIONE – Haute Corse

- Le musée ethnographique de Cervione conserve les traces des outils, travaux et métiers du passé. Si quelques vitrines sont consacrées aux roches, l’essentiel est composé des outils et façons de cultiver la vigne, la métallurgie, l’imprimerie,  la peausserie et le tannage avec des mises en évidence des savoirs faire anciens et l’évolution des techniques au fil des siècles.
 

 

Musée CORTE – Haute Corse

- Le Musée de la Corse est le Musée régional d’anthropologie qui est installé dans la spectaculaire citadelle de Corte. Il a pour particularité d’être divisé en trois espaces thématiques. La galerie Doazan du nom d’un des pionniers de l’ethnographie en Corse retrace l’histoire de la Corse au travers de plus de 3 000 objets agricoles et pastoraux notamment. La galerie du « Musée en train de se faire » s’intéresse à la Corse contemporaine, dans ses aspects, économiques, sociaux et culturels ainsi que dans la quête identitaire du Peuple Corse.

- Fonds régional d’art contemporain de Corse FRAC CORSE. Le fonds a pour vocation d’acquérir des œuvres caractéristiques des artistes contemporains corses depuis les années 60. Outre les œuvres< exposées en permanence, le fonds est également un lieu d’expositions temporaires chargées de diffuser l’art contemporain.
 

 

Musée LEVIE – Corse du Sud

- Musée de l’Alta Rocca. Le musée d’archéologie et d’histoire micro-régionale présente des collections d’objets ethnologiques (costumes, outils, mobilier…) ayant été fouillés ou recueillis en Alta Rocca et significatifs de la relation mer/montagne de cette partie de la Corse.
 

 

Musée MOROSAGLIA – Haute Corse

- Le musée Pascal Paoli est entièrement dédié au ‘Père de la Nation Corse’ qui dota la Corse de la toute première constitution. Le musée est aménagé dans la maison natale de Pascal Paoli où sont réunis de nombreux objets dont un buste (copie de celui exposé dans l’Abbaye de Westminster). Une chapelle funéraire abrite les cendres de Pascal Paoli sous la pierre tombale qui ornait son caveau original ramené du cimetière londonien de St Pancrace.
 

 

Musée SARTENE – Corse du Sud

- Musée départemental de préhistoire corse et d’archéologie. La plus grande collection d’archéologie en Corse retrace au travers de plus de 250 000 objets  la préhistoire, l’antiquité classique et le moyen-âge en Corse. Les objets présentés vont de la pointe de flèche en pierre taillée jusqu’aux statues menhirs sculptées, bijoux, parures, ornements et objets du quotidien au travers des millénaires.

- A Casa di Roccapina. Située sur le point de vue du Loin de Roccapina, cette ancienne maison cantonnière accueille une exposition spectacle racontée en audioguide par Jane, « fille du Lion ». Découvrez l’histoire de Roccapina, les naufrages, les bergers, les trésors de la nature autour d’une maquette du site, puis plongez dans le noir d’où surgiront lion, ours, éléphant et autres créatures. Pour poursuivre votre visite, une balade autoguidée de 20 minutes à l’extérieur menant au rocher reconstitué de Roccapina.
Centre d’interprétation – Ouvert tous les jours de mai à octobre de 10h à 18h – Audioguide de 1h15 – plein tarif 2€ –  tarif réduit 1€

 

SOLLACARO – Corse du Sud

- Le site de Filitosa (voir sites préhistoriques) présente également un musée exposant les principaux objets recueillis sur le site et datant de la préhistoire jusqu’au moyen âge.

    Partager cette page :