Ajaccio : une microrégion riche de son patrimoine naturel, ente ville et campagne

Culture, sport, randonnée, baignades et farniente… La microrégion d’Ajaccio comble ses visiteurs par sa nature superbe, ses monuments, son sens de l’accueil.

Contexte géographique de la microrégion d’Ajaccio

Au cœur du département de la Corse du Sud se trouve la plus vaste microrégion de l’île : celle d’Ajaccio. La ville connue internationalement offre tout le dynamisme que l’on peut attendre de l’urbanisme, tandis que les alentours sont saupoudrés de petites communes dispersées, mettant en avant la tranquillité de leur ruralité. Ici, il y a la mer et la montagne à quelques pas l’une de l’autre. Côté littoral, on trouve aussi bien des plages au sud d’Ajaccio que vers Sargone, comme celle de Lava. L’atout du Grand Ajaccio est bel et bien le golfe avec ses îles Sanguinaires : un cadre somptueux pour les balades en mer, les randonnées dans le sable… En s’éloignant du littoral, on rencontre plusieurs lacs, dont ceux de Tolla ou Creno.

Un cadre qui offre une diversité naturelle époustouflante…

L’histoire de la région d’Ajaccio

Pour retrouver la trace de l’homme préhistorique dans cette microrégion, il faut s’éloigner un peu… A 50 km d’Ajaccio le site préhistorique de Filitosa contient menhirs et vestiges. En revanche, la ville en elle-même prouve bien l’existence de l’homme sur ces terres depuis le IIème siècle. Il faudra tout de même attendre le XVème siècle pour qu’un architecte envoyé par Milan bâtisse la ville d’Ajaccio. Plus tard, au cœur de la cité naîtra Napoléon Bonaparte, lequel se battra pour l’honneur de cette île.

Le dernier évènement marquant dans l’histoire de cette microrégion est la libération lors de la seconde guerre mondiale : ce fut la première commune française à connaitre ce soulagement. Aujourd’hui, la ville garde comme témoin de son histoire une cathédrale aux inspirations latines et bien sûr sa citadelle.

 

De multiples activités dans les alentours d’Ajaccio

Avec une telle diversité dans son patrimoine naturel, la microrégion d’Ajaccio possède un éventail extra large d’activités en plein air! Baignades dans la mer limpide, randonnées sur la route des Sanguinaires, découverte du château de la Punta à Alata (qui a malheureusement subi un incendie et de ce fait a été partiellement restauré)… Chacun trouvera de quoi rendre ses journées inoubliables avec tant de choses à voir et à faire.

Un peu de culture en visitant la maison natale de Napoléon ou en suivant l’un des parcours qui permet de marcher sur ses pas.

Un peu de sport avec les activités nautiques proposées sur les plages d’Ajaccio et de ses alentours.

Un peu d’animations avec ses manifestations gastronomiques et ses festivals, un peu de fêtes avec les boîtes de nuit de Porticcio…

Quels que soient les goûts de chacun, de beaux souvenirs ne demandent qu’à se former dans l’esprit des touristes. A tous les âges, en famille, entre amis ou en couple, le grand Ajaccio est un lieu paradisiaque où tous les soucis quotidiens semblent s’évaporer. 

    Partager cette page :