L’ouest Corse… une microrégion pleine de trésors naturels

L’Ouest Corse : entre un patrimoine naturel et des monuments ancestraux, voici une microrégion de l’Île de Beauté qui dévoile un charme indéniable.

Situation géographique de la microrégion ouest corse

Au nord de l’Île de beauté, ce territoire longe la Méditerranée de l’Ouest et touche par ailleurs la chaîne centrale des montagnes. Cette dernière comprend de nombreux massifs et leurs lots de sentiers de randonnée et d’attractions touristiques, parmi ces massifs : le Monte Cinto, le Monte Rotondo… Les villages de l’Ouest Corse forment à eux tous trois cantons : les Deux-Sevi, les Deux-Sorru et le Cruzini-Cinara. Autant d’endroits accessibles aussi bien par la route (D81 et D84), que par les sentiers de randonnées ainsi que par bateau (en partant de Cargèse et de Porto notamment).
 

La naissance de l’Ouest Corse

Comme l’ensemble de la Corse, des conflits n’ont cessé de heurter l’Ouest Corse depuis qu’il est habité : grecs, perses, génois… Au XVème siècle, une guerre a justement opposé les seigneurs de Loca à Spinola. S’en est suivi un exode des habitants vers les provinces situées aux alentours. Puis, la volonté de nombreux peuples pillards de s’accorder un peu plus de pouvoir sur ces terres divines les a motivés à faire de leurs proies des esclaves. L’Ouest Corse ressemblait alors à un désert jusqu’au XVIIIème siècle, la population fuyant les violences qui s’abattaient sur elle. Enfin, le calme a fini par régner de nouveau. Le tourisme s’amplifie désormais, depuis des décennies grâce à un patrimoine naturel et culturel exceptionnel.
 

Que faire et que voir en Ouest Corse ?

L’une des plus belles merveilles offerte par la nature et entretenue par l’homme date de l’époque de Napoléon III : il s’agit des thermes de Guano-les-Bains, lieu de détente chargé d’histoire mais aussi source de bienfaits. L’Ouest Corse possède aussi une station balnéaire qui ne manque pas d’attirer les adeptes des sports nautiques et de farniente. Celle de Sagone propose notamment des promenades en mer et des séances de cinéma en plein air. Cinorca surnommée la Terre des seigneurs séduit les touristes, autant que les tours génoises érigées sur son littoral, et que les sentiers de randonnées sillonnant un cadre somptueux… Voici une microrégion au patrimoine naturel et culturel dense. En marchant, les randonneurs pourront relier le Col de la Croix au port-abri de Girolata : 7 km de bonheur. D’autres itinéraires mènent aux menhirs et dolmens que l’île tient à conserver tant elle est fière de cet héritage. Enfin, Cargèse s’impose comme un lieu incontournable de la Corse de l’Ouest, pour son port de pêche, son port de plaisance, ses monuments religieux et sa particularité de deux églises de confessions différentes animées par un seul et même prêtre !
 

Patrimoine naturel de l’ouest Corse

Avec 4000 hectares d’arbres exceptionnels, la forêt d’Aitore protège ses piscines naturelles, tout en hauteur de l’Ouest Corse. Un autre site naturel majeur de ce territoire est le Lac de Crena ; sont à voir également, les sublimes Gorges de la Spelunca surplombées de ponts génois qui tiennent depuis des siècles… Des paysages qui mêlent harmonieusement eaux et bois à découvrir en bateau, en voiture, en vélo ou à pied selon votre humeur et votre condition. 

 

    Partager cette page :