Les orchidées endémiques de Corse : Si le lys blanc très courant sur le sable des plages de Corse ressemble à une orchidée, il n’appartient pas à cette famille. Par contre, il existe en Corse des orchidées endémiques et on soupçonne même n’avoir pas encore découvert toutes les espèces.
 

  • Ophrys Peraiolae : Découverte en 1999 en Corse à Peraiola (Anse de Peraoila -Haute Corse à proximité d’Ogliastro dans le Désert des Agriates), est une délicate orchidée jaune et brun qui fleurit de fin février à mi-avril.
     
  • Ophrys Funerea : Répertoriée dès 1824 en Corse-du Sud, cette orchidée semble répandue dans toute la Corse. Ses fleurs sont d’un jaune pâle dont l’extrémité de la corolle est d’un violet sombre presque noir d’où son appellation. Son aire de répartition va du littoral jusqu’à 900 mètres d’altitude, elle fleurit de Mars à Avril.
     
  • Ophrys Zonata : Endémique de la Corse et de la Sardaigne, cette orchidée a été répertoriée en Sardaigne en 1994. De couleur très similaire à l’ophrys funerea, sa corolle est plus fine et un peu moins foncée. Répartie depuis le littoral jusqu’à 100 mètres d’altitude, elle fleurit de fin Mars à fin Mai.

Autres orchidées fréquentes en Corse mais non endémiques de l’île :
 

  • Ophrys Incubacea, petite orchidée marron foncé à l’apparence d’une plante carnivore ; 
     
  • Orchis Longicornu : orchidée à grappes de fleurs mauve et blanc à long éperon en forme de corne ;
     
  • Orchis Olbiensis : Très ressemblante à la jacinthe, cette orchidée à fleurs multiples présente des grappes de fleurs d’un violet très clair ;
     
  • Orchis papilionacea : A grappes de fleurs violet sombre et mauve en forme de papillons ;
     
  • Orchis Picta : A fleurs mauves dont l’éperon blanc en son milieu est orné de points violine.
     

Ajoutons encore des variétés d’orchidées Serapias et Gennaria dont la rarissime Gennaria Diphylla aux fleurs en forme de feuille sur une hampe unique vert tendre qui se rencontre en Corse jusqu’à 1 000 mètres d’altitude et qui fleurit de Janvier à mi-Mai selon l’altitude notamment dans l’extrême sud de la Corse. 

    Partager cette page :