La flore corse

La flore de Corse possède une originalité et une diversité exceptionnelles. Plus de 2 500 espèces de végétaux poussent à l’état naturel en Corse ; parmi ces plantes plus de 160 sont spécifiques aux îles méditerranéennes et 135 sont endémiques de Corse. La principale couverture végétale de la Corse est le maquis mais il faut prendre en considération également les forêts, les zones humides et les prairies d’altitude ainsi que les pozzines.

Le maquis corse

Le maquis corse a donné son nom à des expressions courantes comme ‘prendre le maquis’ pour se soustraire à la vue et aux recherches pour signifier à quel point ce maquis est dense. Le maquis corse est exceptionnellement étendu sur plus de 200 000 hectares soit 20% de la surface de la Corse. Le maquis corse est un enchevêtrement de végétation moyenne à basse essentiellement composée de ciste, myrte, arbousier, chêne vert, lentisque, romarin, genêt, immortelle…Sa diversité est telle qu’à toute époque de l’année le maquis est fleuri et embaume. L’image célèbre de ‘sentir la Corse avant de la voir’ n’est parfois pas usurpée quand le maquis chauffé au soleil exhale ses senteurs enivrantes portées par la brise. Le maquis est une richesse de la Corse car il est un lieu de vie pour de nombreuses espèces animales dont le sanglier, le cerf rouge de corse, le renard et de nombreux oiseaux et insectes. Economiquement, le maquis a son importance pour nourrir l’élevage en semi-liberté, fixer la terre, y éviter une trop forte évaporation et donner aux insectes dont les abeilles de quoi butiner et produire le miel corse (seul miel détenteur d’une appellation d’origine contrôlée).  

Les pozzines

Les pozzines ‘i pozzi’ sont des sortes de piscines herbeuses situées dans les plaines d’altitude. La végétation des pozzines est une sorte de mousse plus proche du lichen que de l’herbe dont elle conserve pourtant la couleur vert éclatant. Extrêmement fragiles et sensibles à la pollution, les mousses des pozzines sont un excellent indicateur de la qualité de l’air, de l’eau et du sol.

Partager cette page :