Corse en chiffres : géographie, tourisme, vie quotidienne

Combien d’habitants ? Combien de touristes, combien de plages ? Tout autant de questions auxquelles vous aurez réponse, dans ces quelques lignes…
 

Le territoire corse

L’Île de Beauté regroupe 360 communes, réparties inégalement entre les départements Haute-Corse et Corse-du-Sud : 236 au nord, 124 au sud. L’ensemble de ces villes et villages se partagent une superficie de 8680 km2, ils comptent en tout 280.000 habitants, dont la moitié est âgée de 20 à 59 ans. La ville possédant le plus d’habitants est Ajaccio, avec plus de 50.000 ajacciens. Bastia en a plus de 43.000 et Porto-Vecchio plus de 10.000.

Une proportion assez importante de résidences secondaires sont recensées dans la région : 60.000 environ. C’est dire à quel point il s’agit d’une terre précieuse aux yeux de beaucoup.
 

Le tourisme en chiffres

Environ 2 millions de touristes parcouraient la Corse en 2007, dont les 3 quarts étaient français. C’est quatre fois plus qu’il y a 20 ans ! Mais aujourd’hui, une diminution de la fréquentation des ports et aéroports se fait ressentir. Les touristes fuient de plus en plus le charter également, selon les chiffres divulgués par l’INSEE.

Les hôtels aussi sentent une légère baisse des réservations, avec une proportion de chambres tout de même occupées à plus de 80% de juin à octobre, en moyenne.

Les monuments sont très nombreux, ainsi que les sites naturels difficiles à quantifier. On note 120 monuments classés (monuments historiques ou patrimoine mondial de l’UNESCO), 3000 sites archéologiques, 8 musées classés. Des dizaines de montagnes, de forêts, de lacs…
 

Les activités touristiques en Corse

Les plages font partie des sites fortement appréciés des touristes : elles s’étendent sur 300 km en ce qui concerne les plages de sable blanc. Beaucoup permettent la pratique de la plongée et de sports nautiques comme la voile. Il existe d’ailleurs 29 clubs dédiés à l’initiation ou au perfectionnement de ce sport. Au total, le littoral est long de plus de 1000 km… Roches, falaises et plages s’y succèdent, bordés ou non de pins, d’eucalyptus… La plus belle de toutes serait Saleccia.
 

Les transports en quelques chiffres

Très bien desservie, la Corse est parsemée de 5 aéroports, 7 ports principaux (15 en tout). Ils permettent d’accueillir des voyageurs venus des quatre coins du monde, de réaliser des croisières…

7000 km de routes jalonnent le territoire, nécessaires aux touristes comme aux habitants pour aller en ville, faire ses courses, travailler, visiter, se divertir. Il n’y a toujours pas d’autoroute, et finalement c’est sans doute mieux comme ça, il ne faudrait pas dénaturer ses paysages sauvages si authentiques qui font tout le charme de l’île. 

    Partager cette page :