La richesse de la géographie de L’île de Beauté

Seule île aussi verte de Méditerranée, la Corse offre des caractéristiques géographiques très variées, alliant eaux limpides du littoral, forêts, montagnes, rivières…d’où son surnom d’Île de Beauté. Les Grecs l’avaient les premiers appelée Kallisté (la plus belle) non sans raison.

Quels paysages en quels endroits ?

La Corse, l’île méditerranéenne la plus haute s’élève en moyenne à 567 mètres d’altitude. C’est aussi l’île la plus verte de méditerranée ce qui la rend particulièrement attrayante et agréable à vivre. Pas de canicules ni d’hivers très rigoureux sauf en montagne bien sûr.

Une dizaine de montagnes dont la plus haute culmine à 2700 mètres assurent un approvisionnement en eau
régulier…

Plus de 1000 km de côtes faites ou se succèdent plages étendues mince cordon littoral, de falaises ou encore rochers

390.000 hectares de forêts dont 140.000 hectares de maquis…

Des cours d’eaux allant du torrent de montagne jusqu’au fleuve impétueux…

Le seul désert d’Europe : le Désert des Agriates…

Autant de diversités que de microclimats sur cette île méditerranéenne, comme nulle part ailleurs, notamment sur les îles voisines ou la verdure fait défaut. La Corse est vraiment l’Île de Beauté.

Les montagnes les plus hautes s’érigent dans l’ouest corse, tandis que les forêts et le maquis sont également répartis sur l’ensemble du territoire. Un peu partout, des lacs et des bains naturels se cachent en altitude, sous les bois, derrière un rocher… On trouve également des grottes, des gorges, des cascades, des torrents, des grandes plages, des petites criques sauvages, chacun entouré d’un milieu naturel qui lui est propre avec sa végétation spécifique.

 

Partager cette page :