Chaque région possède ces spécialités culinaires, ces fruits cultivés localement. La Corse possède plusieurs produits qui constituent la base de sa gastronomie, comme la châtaigne.

Un peu d’histoire…

La châtaigne tombe depuis bien longtemps sur les terres corses. Elle connaît une grande importance dans l’histoire corse, surtout depuis le Moyen-Âge, où le bois de châtaigner connaît un grand succès, et où elle est par ailleurs un aliment de base. En effet, la farine de châtaigne permet la production de pain. Existant en masse sur l’île, la Corse semble être une denrée impérissable. Cette mode culinaire n’a pas cessé depuis, si ce n’est que de nos jours la châtaigne corse est utilisée de façon très variée dans la gastronomie locale.

Des recettes salées…

Le pain produit par la farine châtaigne a un goût unique. Il a aussi pour avantage d’être sans gluten ! Le Pulenta, Polenta ou Pulenda se mange aussi bien nature, réchauffé dans une poêle, qu’accompagné de charcuterie corse. Ce pain traditionnel n’a pas que la seule particularité d’être préparé à base de châtaigne : il est aussi cuisiné avec un outil spécial, le Pulendaghju (un bâton de bois). Cette méthode artisanale témoigne des siècles traversés par la recette du pain à la châtaigne.

La châtaigne est aussi jetée dans la soupe (la Bajana, cuisinée avec des pruneaux également), sous forme de farine pour épaissir les sauces, ou en crêpes… Même le foie gras corse peut être préparé avec de la châtaigne !

… et sucrées !

Si vous jalonnez les petits commerces qui font l’apologie des produits artisanaux corses, vous aurez la chance de pouvoir goûter à la confiture ou aux crèmes de châtaigne. A déguster avec une tranche de Pulenda, ou à la petite cuillère pour les plus gourmands !  Enfin, n’oubliez pas de goûter la châtaigne telle qu’elle, juste rôtie au four…

Châtaigne et Santé

Les fruits, on le sait, sont bons pour la santé. Mais quels sont les bienfaits de la châtaigne, cet aliment que l’on peut ramasser en forêt, en grand nombre à la mi-octobre ? A castagna est riche en manganèse et en cuivre, qui interviennent dans diverses réactions en chaîne enzymatiques. Le cuivre jour par ailleurs un rôle important pour la production d’hémoglobine et de collagène. Puisqu’il n’en pousse pas à longueur d’année, pensez à faire le plein de châtaignes au mois d’octobre !

Partager cette page :