La Corse : Une découverte à faire, des souvenirs à se créer

Partez en Corse ! Toute personne venue une fois dans l’île de beauté ne saura que vous conseiller d’y aller. Partir en Corse avec toutes les informations touristiques utiles pour organiser vos vacances : trajets, villes, monuments et sites incontournables de la belle Kallisté…

L’Île de Beauté, une destination privilégiée

Drapeau corseLa Corse est reconnue comme l’une des plus belles destinations du monde. En effet, cette région française rassemble mers et montagnes sur une île méditerranéenne de 8680 km2, dont une grande partie est classée en parc naturel. Les plus grands sommets de l’île occupent le centre de la Corse : plus on va vers le littoral, plus l’altitude baisse pour finalement atteindre le niveau de la mer. Cela explique que certaines villes offrent des paysages d’une mixité incroyable.

En été, le climat y est chaud et sec mais rarement caniculaire : beaucoup préfèrent venir en septembre/octobre pour bénéficier de températures plus tempérées. En hiver, la douceur et l’humidité priment. Bien évidemment la météo en Corse dépend surtout de l’altitude (l’île de beauté est une montagne dans la mer): jusqu’à 200 mètres, le climat méditerranéen règne tandis qu’au-delà de 1500 mètres, le climat alpin prédomine.

La beauté de l’île a permis de développer une activité touristique intense. Cela a motivé l’aménagement du territoire pour le rendre aisément accessible, des aéroports et des ports internationaux existent aux quatre coins de la Corse (Bastia, Ajaccio, Calvi, Porto-Vecchio…).
 

La richesse des villes de Corse

Chaque ville a sa propre histoire liée à celle de l’île. Certaines villes gardent les traces de l’existence d’une vie humaine depuis la préhistoire, d’autres ont été bâties il y a deux siècles à peine. Cependant, toutes ces communes sont liées par une histoire commune, celle de la Corse : sur la quasi-totalité de ses côtes, la Corse a connu les attaques des Barbares, les affrontements des Génois, Pisans, Français, Espagnols et Maures pour la possession stratégique de l’île. Ces présences ont amené à la Corse une grande diversité culturelle dont l’architecture, les monuments et les coutumes témoignent encore.

L’île a su rendre ses villes prospères et attrayantes tout en préservant la faune et la flore : la recette miracle pour une activité touristique des plus denses. Selon les activités que vous souhaitez réaliser lors de votre séjour en corse, vous serez enchanté de découvrir de nombreux sites dont chacun a ses particularités.
 

La gastronomie en Corse
 

Plateau de charcuterie corseL’art culinaire corse est riche d’une tradition millénaire teintée d’apports cosmopolites avec une forte identité identique à celle de ses habitants : charcuteries traditionnelles, vins issus de cépages locaux élevés avec soin par des œnologues qui en font des produits d’exception, fromages de brebis et de chèvre si différents d’un terroir à l’autre, miels d’AOC (les seuls miels détenteurs de cette appellation) exhalant toutes les senteurs du maquis, fruits méditerranéens. La gastronomie excelle en mariant les nouvelles tendances aux produits locaux de très haute qualité élevés et cultivés loin des pollutions et pesticides.

Les Corses ont construit leur gastronomie selon les produits du terroir : fruits méditerranéens figues, raisins, cédrats, clémentines, citrons et oranges, confitures, huiles d’olive. Légumes variés : bettes épinards entrant dans la composition de tourtes aux herbes, viandes locales de porcs élevés en liberté, grands consommateurs de glands et de châtaignes, veau corse à la chair foncée et tendrement parfumée élevés eux aussi en liberté, sangliers à foison qui achèveront leur vie en daube accompagnée de polenta.

Le porc corse (porcu nustrale) race reconnue depuis 2006 est exceptionnel et donne une charcuterie très recherchée: jambon de garde (prizuttu), coppa, lonzu et l’incontournable figatellu qui se consomme en hiver, grillé accompagné de polenta de farine de châtaigne.

Pour accompagner des mets aussi savoureux, rien de tel qu’un bon vin : presque chaque microrégion produit le sien. On peut aussi préférer la bière, une bière brassée en Corse, aux saveurs subtiles de farine de châtaigne : la Pietra. Il existe aussi un whisky corse qui peut rivaliser avec ses cousins écossais et de nombreuses liqueurs fabriquées à base de fruits locaux et de baies sauvages (cédrats citrons, mandarine, myrte) et de l’eau pure des montagnes (les vins et alcools sont à consommer avec modération).

La pâtisserie corse aussi révèle bien le caractère corse : fritelles (sortes de beignets), fiadones à base de brocciu, (fromage frais de brebis ou de chèvre) parfumé aux zestes de citron, torta (gâteau aromatisé par des pignons, de l’anis entre autres), canistrelli variés aux amandes au vin blanc, gâteaux à la farine de châtaignes…

Vous l’aurez compris, vos vacances en Corse doivent absolument passer par la case gastronomie pour donner du goût à votre séjour.
 

La mer et les plages de Corse
 

Plage de SalecciaEntre petites plages isolées et grandes étendues de sable, les plages corses invitent aussi bien à la baignade, au farniente qu’aux sports nautiques, sans oublier les superbes promenades en mer. Vous pourrez rejoindre la Sardaigne en bateau ou découvrir les falaises de Bonifacio depuis la mer.

En de nombreux ports de l’île, organisez une sortie en bateau ou en yacht selon vos souhaits : promenade nocturne, festivités (anniversaires, mariages…).

Les plus sportifs seront quant à eux comblés par les activités offertes par la mer : kitesurf, scooter des mers, planche à voile…

Les plages les plus connues sont sans aucun doute celles de Santa Giulia, Palombaggia et Saleccia, le cordon lagunaire de la Marana, et celles qui longent la mer tyrrhénienne jusqu’à Solenzara. Les plus belles plages de Corse sont celles que l’on peut découvrir en osant suivre un sentier douanier, ou une piste et se retrouver sans aucune promiscuité un jour de quinze août

D’autres plages sont accessibles en train : la célèbre Micheline de Balagne, vous dépose effectivement sur le sable même !

Certains ports corses sont aussi de magnifiques points de vue pour admirer les villes, surtout celles qui se dressent en hauteur, à l’instar des citadelles, riches de leurs monuments historiques et religieux.
 

Les montagnes corses et les loisirs associés
 

En montagne: le Lac de MeloEté comme en hiver, la montagne corse dévoile des sites magnifiques : cascades, gorges, pistes de ski, itinéraires de randonnée ou de VTT : de quoi vous remettre en de bonnes conditions physiques tout en invitant votre esprit à l’évasion.

La saison estivale est souvent marquée par la pratique de l’escalade, du canyoning et de randonnées (à pied ou à cheval). De nombreux sports montagnards sont donc réalisables en Corse avec la possibilité de se reposer ensuite, grâce à une baignade dans une piscine naturelle d’un torrent de montagne… Les excursions en montagne permettent aussi la découverte de villages perdus : l’occasion d’en savoir plus sur les produits du terroir et les traditions authentiques.

La Corse n’aura jamais fini de vous faire découvrir sa beauté. Tous les plus beaux paysages du monde ont un échantillon sur cette terre, venez voir, c’est surprenant. 

    Partager cette page :